HOCHDORF entreprend une nouvelle étape vers le redressement financier et focalisation stratégique

31.08.2021 07:15

Communiqué ad hoc du Groupe HOCHDORF selon l'art. 53 RC

Hochdorf, le 31 août 2021Le Groupe HOCHDORF lance une vaste démarche de restructuration après avoir examiné les options de stratégie financière visant à stabiliser le bilan et soutenir le développement durable de l'entreprise. Les mesures adoptées tiennent compte des circonstances liées au site, des piliers de la nouvelle stratégie et de la situation tendue affectant le bilan. Le Conseil d'Administration et la Direction ont l’intention de concentrer les activités industrielles d’ici à fin 2023 sur le site de Sulgen. Le siège social et les services administratifs restent à Hochdorf. Les recettes réalisées grâce à la vente du terrain et des bâtiments à Hochdorf permettront d’alléger le bilan.

Au cours des trimestres passés, HOCHDORF a certes réussi à stabiliser les activités opérationnelles et à procéder à la cession ou, selon le cas, la fermeture de participations. Néanmoins, le Groupe souffre toujours d’un lourd endettement d’environ CHF 100 millions (sans compter le titre hybride d’un montant nominal de CHF 125 millions), résultat de la stratégie de croissance ayant échoué en 2019. D’où la nécessité de mettre en œuvre des mesures permettant de continuer à augmenter l’efficience et de réaliser des économies pour pérenniser les activités opérationnelles et faire revenir l'entreprise dans la zone bénéficiaire. Pour poursuivre la réduction de la dette et assurer un retour à la profitabilité, la production doit donc être centralisée et optimisée sur le site de Sulgen.

Consolidation du site de Sulgen
L'entreprise exploite actuellement deux sites, Hochdorf et Sulgen, Sulgen employant aujourd’hui déjà environ deux fois plus de personnes dans la production que Hochdorf. L’usine de Sulgen est un site ultramoderne dans le domaine des installations Baby Care et présente des réserves de capacités suffisantes pour faire face aux développements stratégiques futurs. Grâce à la relocalisation, l’usine de Sulgen va gagner dans tous les domaines en profitabilité étant donné que le volume des matières premières et ainsi l’utilisation des capacités de production vont augmenter. En revanche, au cours des prochaines années, des investissements considérables devraient être réalisés dans les installations industrielles situées à Hochdorf, ce que l’entreprise ne sera pas en mesure de réaliser sur le plan économique. Par conséquent, le Conseil d'Administration et la Direction ont l’intention de concentrer les activités industrielles sur le site de Sulgen et de faire de Sulgen un centre de compétences «Smart Nutrition».

Le siège social reste à Hochdorf
La Direction du Groupe, les services administratifs et les services centraux tels que Ventes, Marketing, Développement, Gestion des Produits, Direction Qualité et Direction du Personnel, Regulatory Affairs, Service Clients, Communication, Finances et Informatique restent à Hochdorf. Les départements situés à Hochdorf affectés à la production seront progressivement supprimés jusqu’à fin 2023. Un certain nombre de processus de production et de conditionnement ainsi que les services proches des activités industrielles tels que l’achat de matières premières et l’assurance qualité seront transférés progrèssivement à Sulgen.

Grâce à l’optimisation des sites, HOCHDORF compte pouvoir réaliser à partir de 2024 des économies entre CHF 7 et 9 millions par an. Par ailleurs, cette démarche est une étape importante dans la mise en œuvre de la stratégie du Groupe visant la concentration sur une croissance organique misant sur une offre Baby Care et «Smart Nutrition» aux marges plus profitables.

Pour alléger le bilan et réduire l’endettement de l’entreprise, le terrain et les bâtiments situés à Hochdorf vont être vendus, l’objectif étant de trouver un acquéreur jusqu’à la fin de l’année 2021.

Collaboration avec les partenaires sociaux
Le projet de restructuration du Groupe HOCHDORF va entraîner à Hochdorf, au cours des deux prochaines années, une réduction progressive des effectifs qui passeront d’actuellement 190 emplois à environ 70 d’ici à fin 2023. Sur le site de Sulgen, le plan prévoit une augmentation des effectifs d’environ 45 personnes au cours de la même période. Le Conseil d'Administration et la Direction vont prendre contact avec les partenaires sociaux et souhaitent réaliser ce projet avec rigueur et de manière socialement responsable dans une démarche commune avec l’ensemble des parties prenantes.

Les premières étapes de relocalisation sont prévues dès le début de 2023. Jusque-là, la gamme de produits et les besoins de lait à Hochdorf restent inchangés.

Le paquet de mesures annoncé constitue un jalon incontournable pour assurer la pérennisation de l’entreprise et la placer sur des assises économiques solides. HOCHDORF veut se développer de manière conséquente et devenir un leader technologique suisse dans la fourniture de solutions «Smart Nutrition». L’entreprise voit dans le marché des aliments fonctionnels et des produits semi-finis haut de gamme, qui connaît une croissance au niveau mondial, une grande opportunité.