Croissance du résultat grâce à la participation de Pharmalys

17.08.2017 07:00

Communiqué de presse du Groupe HOCHDORF: Résultat du premier semestre 2017

Hochdorf, le 17 août 2017 – Au cours des six premiers mois de l’exercice 2017, le Groupe HOCHDORF a réalisé un chiffre d’affaires brut de CHF 312,1 mio. contre CHF 278,4 mio. pour la période correspondante 2016, soit une progression de +12,1 %. L’EBITDA du Groupe a augmenté de 17,6 % pour passer à CHF 21,7 mio. (contre CHF 18.4 mio. pour la période sous revue en 2016), l’EBIT correspondant de 20,4 % pour atteindre CHF 15,8 mio. contre CHF 13,1 mio. au premier semestre 2016. Cet accroissement du résultat est essentiellement dû à la contribution de la Pharmalys Laboratories SA. L’objectif en termes de chiffre d’affaires pour l’exercice global 2017 fait l’objet d’un ajustement.

Au total, le Groupe HOCHDORF a traité 377,6 mio. de kilogrammes de liquide (lait, crème, petit lait et perméat de lait), soit sensiblement moins que dans la période correspondante de l’année précédente (415,9 mio. kg, soit -9,2 %). Ce recul est dû avant tout aux usines laitières implantées à l’étranger. En Suisse, la quantité de liquide acceptée a certes pu être maintenue au niveau de l’année précédente, la quantité de lait traitée a cependant été inférieure. De plus, la difficile situation régnant sur le marché laitier suisse a pénalisé le résultat dans les activités laitières traditionnelles. Par ailleurs, par rapport à la période considérée de l’année 2016, le volume de produits vendus a également reculé, encaissant une baisse de 10,9 % pour tomber à 111 948 tonnes contre 125 604 tonnes au cours de la première moitié de l’année 2016.

Croissance du résultat grâce à la participation de Pharmalys
Malgré le recul des volumes de vente, le chiffre d’affaires brut réalisé s’élève à CHF 312,1 mio., affichant un accroissement de 12,1 % par rapport à la valeur correspondante enregistrée en 2016, c’est-à-dire CHF 278,4 mio. Le bénéfice brut a pu grimper à CHF 79,3 mio. contre CHF 70,7 mio., réalisant une progression de 12,1 % par rapport au premier semestre 2016. L’EBITDA du Groupe a augmenté de 17,6 % pour passer à CHF 21,7 mio. (contre CHF 18,4 mio. pour la période sous revue en 2016), l’EBIT correspondant de 20,4 % pour atteindre CHF 15,8 mio. contre CHF 13,1 mio. au premier semestre 2016.

Cet accroissement du résultat est essentiellement dû à la contribution de la société Pharmalys Labora-tories SA. Les résultats de la HOCHDORF Swiss Nutrition SA ont souffert de la baisse des subventions à l’exportation par rapport à l’année précédente, du recul du volume de production d’aliments nutritionnels pour bébés ainsi que des pertes de marge avant tout dans le domaine d’activités Dairy Ingredients. L’affaiblissement du volume de production de nutriments pour bébés résulte entre autres de la réduction des délais de livraison passés de six à maintenant trois mois seulement et de la réduction temporaire de volumes prévus pour l’Egypte et la Libye. Néanmoins, le carnet de commandes pour le deuxième semestre de l’exercice en cours est à nouveau bien garni et nous comptons sur un bon taux d’utilisation des équipements de production. Le Groupe a pris des mesures complémentaires visant à améliorer le résultat.

Domaine d’activités Dairy Ingredients
Au premier semestre 2017, le domaine d’activités Dairy Ingredients a réalisé, suite à des prix majorés, un chiffre d’affaires brut de CHF 216,1 mio. contre CHF 204,3 mio. au cours des six premiers mois 2016, soit une progression de 5,8 %. La quantité de liquide traitée s’est globalement réduite d’environ neuf pour-cent pour passer à 377,6 mio. de kg, contre 415,9 mio. de kg dans la période correspondante en 2016. Alors que sur les sites de Prenzlau en Allemagne et Medeikiai en Lituanie, la quantité liquide a baissé, en Suisse, elle a pu être maintenue au niveau de l’année précédente.

La HOCHDORF Swiss Nutrition SA a enregistré des entrées de lait affaiblis au cours des six premiers mois de l’année. Grâce à une quantité nettement plus élevée de petit lait, le taux d’utilisation des installations de production a pu être maintenu à un niveau très élevé. La réduction des subventions liées à la loi appelée «Schoggi-Gesetz», les pertes de marge et la faible quantité de lait du segment B pour les produits d’exportation ont eu un impact sur les résultats. C’est la raison pour laquelle le Groupe HOCHDORF a lancé un projet d’amélioration de la profitabilité: des majorations de prix, un épurement des portefeuilles de clients et des économies de coûts doivent permettre d’améliorer sensiblement le résultat.

Les prix records du beurre ont été favorables pour la Uckermärker Milch GmbH dans la mesure où le beurre pouvait être fabriqué à base de lait provenant de fournisseurs directs. L’achat complémentaire de matière grasse laitière à des prix compétitifs s’est avéré difficile. La réorganisation avec Dr. Peter Pfeilschifter en tant que gérant sur place a rapidement porté des fruits. Seule ombre au tableau: la fermeture de la production de fromage blanc communiquée en juillet, prévue pour le 31 octobre 2017.

La HOCHDORF Baltic Milk UAB souffre de prix laitiers élevés qui ne peuvent pas être mis en œuvre sur le marché et d’un faible marché de protéines. Face à ces conditions, la quantité de lait traitée a été réduite au maximum possible et les processus de production ont été optimisés.

Domaine d’activités Baby Care
Avec l’intégration du Groupe Pharmalys, le chiffre d’affaires brut consolidé réalisé dans le domaine d’activités Baby Care s’est accru de 36,5 % pour atteindre CHF 82,2 mio. contre CHF 60,2 mio. dans la période correspondante en 2016. Conformément aux attentes, le Groupe Pharmalys a pu augmenter son chiffre d’affaires et son bénéfice au cours des six premiers mois de l’exercice en cours. Par contre, en raison de quantités temporairement affaiblies en Egypte et Libye et de délais de livraison nettement raccourcis, le volume de production ainsi que le volume de vente enregistrés par le domaine d’activités en Suisse ont baissé.

Domaine d’activités Cereals & Ingredients
Avec ses produits avérés et ses nouveaux produits, le domaine d’activités Cereals & Ingredients a réalisé un chiffre d’affaires brut de CHF 13,6 mio., ce qui correspond au niveau de la période considérée en 2016. Un élément particulièrement satisfaisant dans ce contexte est la croissance profitable du chiffre d’affaires enregistrée par la Marbacher Ölmühle GmbH, due essentiellement aux capacités de production supplémentaires mises en service au printemps.

Perspectives
«Pour la deuxième moitié de l’exercice, nous escomptons des prix laitiers légèrement supérieurs à ceux de la période sous revue en 2016 ainsi que des produits qui connaîtront une hausse de prix équivalente», déclare Thomas Eisenring, CEO du Groupe HOCHDORF. HOCHDORF ne pense pas pouvoir compenser le recul du chiffre d’affaires encaissé dans les six premiers mois de l’exercice et table sur un marché des produits laitiers de masse toujours difficile. C’est la raison pour laquelle l’entreprise corrige à la baisse ses prévisions pour le chiffre d’affaires brut annuel, la plage initiale qui se situait entre CHF 635 et 670 mio. étant réduit à un chiffre entre CHF 610 et 650 mio.

Au 30 juin 2017, l’EBIT en pour-cent de la vente des produits manufacturés se situe à 5,0 %; il est ainsi inférieur à la prévision communiquée pour l’année qui prévoyait une plage de 6,1 à 6,6 %. Grâce au carnet de commandes bien garni du domaine d’activités Baby Care et aux mesures lancées pour améliorer les résultats, les prévisions faites pour l’EBIT en pour-cent restent inchangées.


Chiffres clés du Groupe HOCHDORF (chiffres consolidés, non vérifiés)

TCHF (sauf indication contraire)01.01.2017 – 30.06.201701.01.2016 – 30.06.2016Variation
Quantité de liquide traité (lait, crème, petit lait, perméat, etc.) en millions de kg377,6415,9-9,2%
Quantité vendue en tonnes111 948125 604-10,9%
Chiffre d’affaires brut312 110278 401+12,1%
Bénéfice avant intérêts, impôts, amortissements (EBITDA)21 69718 447+17,6%
    en % de la vente des produits manufacturés6,9%6,3%
Bénéfice avant intérêts et impôts (EBIT)15 78013 109+20,4%
    en % de la vente des produits manufacturés5,0%4,5%
Bénéfice net12 82711 039+16,2%
    en % de la vente des produits manufacturés4,1%3,8%
Effectifs au 30 juin 2017686614+11,7%
30.06.201730.12.2016
Total du bilan473 792425 474
    dont fonds propres268 91145 805
    en % du total du bilan56,8%10,8%
Données concernant l‘action30.06.201730.06.2016
Cours de l’action (en CHF)305,75183,80+66,3%

 

Vous trouverez la Lettre aux Actionnaires détaillée sur notre site Internet: report.hochdorf.com.http://report.hochdorf.com/

Contact: Dr. Christoph Hug, Responsable Communication Groupe HOCHDORF,  Tél: +41 (0)41 914 65 62 / +41 (0)79 859 19 23, christoph.hug@hochdorf.com.

 

Le Groupe Hochdorf, dont le siège est à Hochdorf, est l'une des premières entreprises dans le secteur agroalimentaire en Suisse. Il a réalisé en 2016 un chiffre d'affaires brut consolidé de CHF 551.5 mio. et employait au 31/12/2016 un total de 630 personnes. A base de matières premières naturelles comme le lait et les céréales, les produits HOCHDORF contribuent depuis 1895 à la santé et au bien-être des êtres humains, du nourrisson aux personnes du troisième âge. Les produits HOCHDORF sont fournis à l'industrie alimentaire ainsi qu‘au commerce de détail et de gros et ils sont vendus dans plus de 90 pays. Les actions du Groupe HOCHDORF sont cotées à la bourse SIX Swiss Exchange à Zurich (ISIN CH0024666528).