Un bon résultat opérationnel

19.08.2015 07:00

Un bon résultat opérationnel

Hochdorf, le 19 août 2015 – Le Groupe HOCHDORF a traité pendant la première moitié de l’année 421.4 mio. de kilos de lait, petit lait, perméat et crème, contre 255.9 mio. de kilos pour la période correspondante de l’année passée, soit un bond de +64.7 %. Le Groupe a réalisé un chiffre d’affaires brut de CHF 284.3 mio., contre 220.7 mio. au premier semestre 2014, soit une progression de +28.8 %. La forte augmentation de ces indicateurs est due aux acquisitions réalisées fin 2014. Sans ces acquisitions, ces résultats (quantités et chiffre d’affaires) seraient légèrement inférieurs à l’année précédente. Pour le bénéfice avant intérêts et impôts (EBIT) en pour-cent de la vente des produits manufacturés, l’objectif visait, en début d’année, une plage allant de 2.8 à 3.0 %; celle-ci a maintenant augmenté pour se situer entre 3.2 et 3.8 %.

Les résultats liés à la quantité et au chiffre d’affaires intègrent pour la première fois les sociétés Uckermärker Milch GmbH et Marbacher Ölmühle GmbH, deux acquisitions réalisées fin 2014. Ceci ex-plique que la comparaison avec les résultats obtenus pour la période correspondante de l’année précédente ne soit pas vraiment significative. Avec 421.4 mio. kilos de lait, petit lait, perméat et crème au niveau du Groupe, la quantité liquide est nettement supérieure à celle de l’année passée (255.9 mio. de kilos, soit +64.7 %). Le chiffre d’affaires de CHF 284.3 mio., plutôt inférieur aux attentes, a subi l’impact des parités monétaires ainsi que la baisse plus forte et plus rapide des prix laitiers internationaux qui a entraîné en partie aussi un recul des prix au niveau des produits. Les ventes totales du Groupe HOCHDORF se montent à 125 767 tonnes de produits, soit un bond de +150.6 % par rapport à la période correspondante de l’année 2014.

Bon résultat
Côté résultat, la marge brute de 22.3 % est supérieure aux 21.9 % de l’année passée. En valeurs absolues, le Groupe a pu réaliser un bénéfice net de CHF 63.8 millions, soit +22.8 % par rapport à l’exercice précédent, et a pu faire passer l’EBITDA de CHF 13.8 mio. à CHF 15.5 mio. (+12.5 %). Avec CHF 10.7 mio., l’EBIT est également légèrement supérieur à la valeur atteinte l’année passée (CHF 10.2 mio., soit +4.9 % pour la même période en 2014), d’où un résultat de CHF 4.1 mio. pour l’entreprise, contre CHF 6.3 mio., soit -34.3 % l’année précédente, sachant que ce recul est dû exclusivement à l’impact des parités monétaires. Globalement, le Groupe HOCHDORF a pu faire face de manière satisfaisante à des conditions difficiles sur le marché et réaliser un résultat situé au-delà de ses propres attentes.Fortes influences des parités monétairesAu 30 juin 2015, le Groupe HOCHDORF estime l’impact négatif des turbulences monétaires sur le chiffre d’affaires du Groupe à CHF -20.8 mio. et sur le résultat à environ CHF 4.8 mio., sachant que ces chiffres sont toutefois fonction de l’évolution future des cours. L’abolition du cours plancher du franc suisse face à l'euro confirme de manière impressionnante qu’avec les expansions à l’étranger réalisées en 2014, HOCHDORF a pris les mesures qu’il fallait. Les investissements auxquels le Groupe a procédé dans les sociétés Uckermärker Milch GmbH et Marbacher Ölmühle s’avèrent être au moins à double titre les bonnes décisions: nous avons accès ainsi à de nouveaux marchés et la force du franc suisse n’a pas d’impact sur ces marchés. Il reste uniquement la différence résultant de la conversion des bilans locaux dans la monnaie de présentation du Groupe.

Domaine d’activités Dairy Ingredients
En Suisse, la quantité liquide achetée et traitée au cours des six premiers mois de l’année sous revue a baissé de -7.5 % pour atteindre 212 258 tonnes. Au total, les fournisseurs ont livré 183 135 tonnes de lait frais (y compris sous-traitance). Le recul est essentiellement dû à la baisse des sous-traitances de séchage ainsi qu’à celle du perméat laitier. Au total, le domaine d’activités Dairy Ingredients Suisse a réalisé un chiffre d’affaires de CHF 118.3 mio., soit -10.0 % par rapport à la période correspondante de l’année passée. Ce recul au niveau du chiffre d’affaires est dû aux prix moins élevés des matières premières qui ont été répercutés sur les clients ainsi qu’à la baisse de la quantité de lait.

La HOCHDORF Baltic Milk UAB en Lituanie a traité 40.8 mio. de kilos de lait, enregistrant une progression de +54.6 %, une quantité jamais vue dans son histoire. Globalement, la HOCHDORF Baltic Milk UAB a réalisé un chiffre d’affaires brut de CHF 15.2 mio., soit -14.4 % par rapport à l’année précédente. Cette baisse est essentiellement due à l’appréciation du franc suisse par rapport à l’euro ainsi qu’à la suppression de l’échange de lait. Le reste du recul s’explique par le niveau inférieur des prix laitiers et par conséquent des prix des produits.

Au cours des six premiers mois de l’exercice, la Uckermärker Milch GmbH a traité 168.3 mio. de kilos de lait, perméat et crème pour produire du fromage blanc, du beurre et de la poudre de lait; ceci correspond à une baisse de -7.8 % par rapport à l’année passée. La vente des produits a permis de réaliser un chiffre d’affaires de CHF 87.9 mio. contre CHF 112.6 mio l’exercice précédent, soit un recul de -22.0 %. Cette baisse du chiffre d’affaires est due à l’impact des parités monétaires ainsi qu’au niveau des prix laitiers nettement plus bas par rapport à l’année précédente et à la quantité réduite de lait.

Domaine d’activités Baby Care
Pour la première fois depuis 2006, le chiffre d’affaires n’a pas pu être augmenté, mais uniquement globalement maintenu. Le domaine d’activités Baby Care a réalisé un chiffre d’affaires brut de CHF 50.0 mio., contre CHF 52.8 mio. l’exercice précédent, soit un léger recul de -5.4 % qui s’explique par la situation monétaire et les contraintes capacitaires. La qualité et la sécurité en termes de produits sont d’importance primordiale dans la vente d’aliments nutritionnels pour nourrissons – un aspect dont il a fallu tenir compte dans le cadre des projets visant à maximiser les capacités de production. C’est la raison pour laquelle la production n’a pas encore atteint le niveau maximum visé.

Jusqu’ici, les travaux de transformation de l’usine de lait séché de la société Uckermärker Milch GmbH se déroulent comme prévu. La collaboration avec les autorités locales a été satisfaisante. HOCHDORF escompte pouvoir démarrer la production d’aliments nutritionnels pour bébés à Prenzlau dès la fin de l’année 2016.

Domaine d’activités Cereals & Ingredients
Le domaine d’activités Cereals & Ingredients Suisse a réalisé un chiffre d’affaires de CHF 8.7 millions, légèrement en recul par rapport à l’année précédente (CHF 9.3 mio.; -6.4 %). Cette baisse est due à l’actuelle situation monétaire. Par contre, la quantité de produits vendue a augmenté par rapport à la période correspondante de l’année dernière.Côté ventes, nous avons commencé au cours des six premiers mois de l’année en cours à mettre en place la collaboration avec les équipes de la société Marbacher Ölmühle GmbH et à mettre en œuvre les premières synergies dans le domaine des ventes. Une autre synergie résultera de la dissolution de la HOCHDORF Deutschland GmbH au cours de la deuxième moitié de l’année et de la vente de ces produits par les équipes de la société Marbacher Ölmühle GmbH et à partir de la Suisse.La Marbacher Ölmühle GmbH (Allemagne) a réalisé au cours des six premiers mois de l’année un chiffre d’affaires brut de CHF 3.7 mio. Les travaux d’intégration dans le Groupe HOCHDORF se déroulent de manière très satisfaisante. Côté ventes, l’entreprise vise une intégration en aval et en amont et souhaite se passer d’intermédiaires chaque fois que ceci sera faisable et judicieux.

Fondation de la HOCHDORF South Africa Ltd
La société de production HOCHDORF South Africa Ltd a été fondée le 31 mai 2015. L’entreprise fabriquera du chocolat premium exclusivement pour le marché africain. HOCHDORF compte accroître ainsi encore plus ses compétences dans le domaine du développement d’ingrédients spécifiques pour l’industrie chocolatière.

Perspectives
«Malgré la force du franc suisse, nous restons optimistes pour la deuxième moitié de l’année. Nous allons faire avancer les projets en cours et nous concentrer sur ceux qui présentent un potentiel élevé de plus-value, sachant que le projet clé est l’intégration en aval», explique Dr. Thomas Eisenring, CEO du Groupe HOCHDORF.Par rapport à l’année précédente, HOCHDORF table en Suisse sur des quantités de lait inférieures, mais traitera en contrepartie plus de petit lait et de babeurre. Dans les usines de Lituanie et d’Allemagne, le Groupe escompte des quantités de lait légèrement supérieures pour le traitement, ceci suite à l’abolition des quotas.Malgré l’impact des parités monétaires et la baisse des prix des produits laitiers au niveau international, le Groupe HOCHDORF table pour l’exercice 2015 toujours sur un chiffre d’affaires entre CHF 580 et 620 millions. Parallèlement, le Groupe augmente la plage dans laquelle doit se situer l’EBIT en pour-cent de la vente des produits manufacturés : «Actuellement, nous escomptons un EBIT en pour-cent de la vente des produits manufacturés situé entre 3.2 et 3.8 %», déclare Eisenring.


Chiffres clés du Groupe HOCHDORF au 30.06.2015 (chiffres consolidés non vérifiés)

KCHF1.1.15 – 30.06.151.1.14 – 30.06.14Variation
Quantité de lait, crème et perméat traitée (mio. kg)
421.4255.9+64.7%
Quantité produite (crème incl.) en tonnes126 99553 821+136.0%
Quantités vendues en tonnes125 76750' 79+150.6%

Chiffre d’affaires brut

284 297

220 656

+28.8%

Bénéfice avant intérêts, impôts, amortissements (EBITDA)15 50313 779+12.5%
          en % de la vente des produits manufacturés5.4%5.8%
Bénéfice avant intérêts et impôts (EBIT)10 68210 187+4.9%
          en % de la vente des produits manufacturés3.7%4.3%
Résultat consolidé du Groupe4 1176 268-34.3%
          en % de la vente des produits manufacturés1.4%2.6%
Effectifs au 30.06.581371+58.5%
Chiffre d’affaires brut par salarié489.3595-17.7%
30.06.201531.12.2014
Total du bilan322 702331 109-2.5%

          dont fonds propres

151 699143 168+6.0%

           en % du total du bilan

47.0%43.2%
Informations sur l’action30.06.201531.12.2014
Cours de l’action (en CHF)154

138

+11.6%

Capitalisation boursière

178 509

147 787

+20.8%

 

Contact:
Dr. Christoph Hug, Responsable Communication Groupe HOCHDORF, Tél: +41 (0)41 914 65 62 / +41 (0)79 859 19 23, christoph.hug(at)hochdorf.com

christoph.hug@hochdorf.com

 

Le Groupe HOCHDORF, dont le siège est à Hochdorf, est l'une des premières entreprises dans le secteur agroalimentaire en Suisse. Il a réalisé en 2014 un chiffre d'affaires brut consolidé de CHF 428.7 mio. et employait au 31.12.2014 plus de 573 personnes. A base de matières premières naturelles comme le lait, les céréales et les oléagineux, les produits HOCHDORF contribuent depuis 1895 à la santé et au bien-être des êtres humains, du nourrisson aux personnes du troisième âge. Les produits HOCHDORF sont fournis à l'industrie alimentaire ainsi qu’au commerce de détail et de gros et ils sont vendus dans plus de 80 pays. Les actions du Groupe HOCHDORF sont cotées à la bourse SIX Swiss Exchange à Zurich (ISIN CH0024666528).