De bons résultats et un taux d’utilisation élevé

20.08.2014 07:10

Résultat semestriel 2014

Hochdorf, le 20 août 2014 – Durant le premier semestre, le Groupe HOCHDORF a transformé au total 255,9 mio. de kg de lait, de petit-lait et de perméat de lait (+11,5 % comparé à l’exercice précédent). Le chiffre d’affaires brut est fortement en hausse par rapport à l’exercice précédent, CHF 220,7 millions contre CHF 182,5 millions. (+20,9 %). Les revenus ont également fortement augmenté : l’EBITDA a augmenté de +64,3 % à CHF 13,8 mio. (ex. préc. CHF 8,4 mio.) et l’EBIT de même +129,6 % à CHF 10,2 mio. (ex. préc. CHF 4,4 mio.). Le bénéfice net opérationnel a augmenté de +246,3 % à CHF 6,3 mio. (ex. préc. CHF 1,8 mio.)..

Le groupe HOCHDORF a traité somme toute 255,9 millions de kilos de lait, petit-lait et perméat de lait, ce qui représente une hausse de 11,5 % des quantités liquides par rapport à l’exercice précédent (229,3 millions de kg) et a réalisé un chiffre d’affaires brut de CHF 220,7 millions (ex. préc. CHF 182,5 millions, soit +20,9 %). La croissance des ventes est due en partie à la hausse des prix du lait, ce qui s’est largement reflété dans les prix de vente sur le marché, mais la quantité vendue a également augmenté et dépassé pour la première fois le seuil des 50 000 tonnes, avec 50 179 tonnes vendues (ex. préc. 46 109 t, soit +8,8 %).

Un très bon résultat annuel
Grâce à ses efforts sur le marché et aux mesures engagées pour améliorer l’efficacité et la création de valeur, le Groupe HOCHDORF a réalisé un EBITDA de CHF 13,8 mio. (+64,3 %) et un EBIT de CHF 10,2 mio. (+129,6 %). Le bénéfice net opérationnel a même augmenté de +246,3 % à CHF 6,3 mio. Fortement en hausse par rapport à l’exercice précédent, le rendement des installations a également contribué aux bons résultats obtenus. Malheureuse¬ment, le bénéfice net se trouve grevé d’une charge extraordinaire (CHF 1,82 mio.) résultant d’un sinistre datant de 2011 dans le secteur Baby Care.

Secteur dérivés du lait
Sur les sites de Sulgen et Hochdorf, on constate une hausse d’environ 20 % par rapport à l’exercice précédent pour la quantité de lait traitée, soit 189 millions de kg. Ceci est en partie dû à l’augmentation générale de la quantité de lait, mais aussi aux quantités qui ont pu être traitées suite aux restrictions appliquées au fromage d’Emmental. Pour arriver à traiter cette quantité de lait, on a réduit la quantité de petit-lait pendant les pics de lactation pour le transformer en lait en poudre (-31 %). 

Le projet de fabrication des protéines supérieures de lactose et du lactosérum est conforme au calendrier. L’objectif est de commercialiser des produits à potentiel de création de valeur élevé à partir de l’année à venir dans nos aliments pour bébé et de les vendre sur le marché international. 

HOCHDORF Baltic Milk UAB a traité quasiment la même quantité de lait et de petit-lait, soit 26,4 millions de kg. Mais grâce aux achats et au traitement de concentré de lait supplé-mentaire, les quantités vendues ont augmenté de plus de 20 %.

Secteur Baby Care
HOCHDORF Nutricare SA a réalisé durant le premier semestre 2014 une hausse de son chiffre d’affaires de 18,1 %. Les projets à faible potentiel de création de valeur vont être peu à peu échangés contre des projets à fort potentiel de création de valeur en raison de l’importante utilisation des capacités. En même temps, la productivité de la nouvelle ligne 8 a pu être augmentée d’environ 15 % grâce aux nombreuses mesures engagées. 

L’audit des autorités chinoises qui s’est très bien déroulé, a joué un rôle important. Depuis le 7 mai, les usines de Hochdorf et Sulgen sont certifiées pour la production d’aliments pour bébé pour le marché chinois.

Secteur Cereals & Ingredients
Le chiffre d’affaires réalisé par HOCHDORF Nutrifood SA est en légère baisse par rapport à l’exercice précédent. Ce recul est surtout dû aux faibles revenus dans le secteur des produits de boulangerie. Le nombre de projets clients a pu être augmenté grâce à la coopération avec de nombreux partenaires de distribution dans les secteurs des produits à base de germe de blé et des mélanges pour desserts VIOGERM®.

Perspectives
La forte croissance dans le secteur Baby Care a poursuivi sa progression durant le premier semestre. Nous nous attendons à ce que les installations de production d’aliments pour bébé fonctionnent à pleine charge cette année et durant l’année prochaine. C’est pourquoi nous avons intensifié nos efforts pour trouver une laiterie supplémentaire. Actuellement, nous sommes dans une phase de prospection en Europe de l’Ouest et notamment en Allemagne. 

Au cours du deuxième semestre, nous attendons une légère hausse des quantités de lait par rapport à l’exercice précédent. Le prix du lait risque cependant de légèrement baisser. Ceci est notamment dû aux développements des prix au niveau international. Etant donné que le prix du lait A ne baisse pas aussi rapidement en Suisse, l’écart se creuse avec le prix du lait sur le marché international et les moyens employés dans le cadre de la loi chocolatière accusent des lacunes de plus en plus grandes. 

Nous tablons sur une croissance de 10 % pour l’ensemble du Groupe et de 18 à 22 % dans le secteur Baby Care comme le prévoit le rapport de gestion. Le deuxième semestre ne devrait pas être comparable au premier, tant au niveau du chiffre d’affaires qu’à celui des résultats. Ceci est surtout dû à la fluctuation saisonnière des quantités de lait avec un pic de lactation entre avril et juin et également aux lacunes de dimension non prévisible dans le cadre de la loi chocolatière.

Chiffres clés du Groupe HOCHDORF au 30 juin 2014 
(chiffres consolidés, mais non validés)

KCHF1/1/14 – 30/06/141/1/13  – 30/06/13Variation
Quantité de lait, petit-lait et perméat
traitée (en millions de kg)
255,9229,3+11,5%
Quantité produite (crème incl.) en tonnes53 82146 816+15,0%
Quantité vendue en tonnes50 17946 109+8,8%

Chiffre d’affaires brut

220 656

182 516

+20,9%

Bénéfice avant intérêts, impôts, amortissements (EBITDA)13 7798 389+64,3%
          en % de la vente de produits manufacturé5,8%4,4%
Bénéfice avant intérêts et impôts (EBIT)10 1874 437+129,6%
         en % de la vente de produits manufacturés4,3%2,3%
Résultat consolidé du Groupe6 2681 810+246,3%
         en % de la vente de produits manufacturés2,6%0,9%
Effectifs au 30/06371373-0,5%
Chiffre d’affaires brut par salarié595489+21,5%
30/06/201430/06/2013
Montant du bilan253 332243 485+4,0%

         Dont fonds propres 

104 691103 774+0,9%

          en % du montant du bilan

41,3%

42,6%

Informations sur l’action30/06/201430/06/2013
Cours de l’action (en CHF)

130,50

80,05

+63,0%

Capitalisation boursière (en mio. CHF)

117,7

72,0

+63,4%

 

Contact:
Dr. Christoph Hug, Responsable Communication Groupe HOCHDORF
Tél: +41 (0)41 914 65 62 / +41 (0)79 859 19 23, christoph.hug(at)hochdorf.com

Le Groupe HOCHDORF, dont le siège est à Hochdorf, est l'une des premières entreprises dans le secteur agroalimentaire en Suisse. Il a réalisé en 2013 un chiffre d'affaires brut consolidé de CHF 376.1 mio. et employait au 31/12/2013 un total de 362 personnes (338 emplois à temps plein). A base de matières premières naturelles comme le lait et les céréales, les produits HOCHDORF contribuent depuis 1895 à la santé et au bien-être des êtres humains, du nourrisson aux personnes du troisième âge. Les produits HOCHDORF sont fournis à l'industrie alimentaire ainsi qu‘au commerce de détail et de gros et ils sont vendus dans plus de 70 pays. Les actions du Groupe HOCHDORF sont cotées à la bourse SIX Swiss Exchange à Zurich (ISIN CH0024666528).